A votre service

Que vous soyez un propriétaire privé, une entreprise ou une institution publique, le beeb est à votre service.
Vous pouvez nous contacter pour toute question en matière d’énergie et de technique dans votre bâtiment.
Nous sommes actifs dans l’ensemble de la Suisse romande.

Présentation

Après un CFC de projeteur en technique du bâtiment – chauffage, j’ai travaillé plusieurs années dans un bureau d’ingénieur puis une entreprise d’installations CVS. J’étais alors chef de projet, puis responsable de bureau technique. Par la suite, je suis devenu responsable du département énergies renouvelables d’une autre entreprise.

C’est à ce moment que j’ai obtenu un Brevet Fédéral de Conseiller énergétique des bâtiments. J’ai alors été nommé “responsable des installations techniques du parc immobilier” d’une grande commune vaudoise.

J’ai ensuite travaillé au sein d’un important groupe énergétique suisse, en occupant successivement les postes de:

  • Responsable du pôle de vente interne
  • Ingénieur de vente au sein du business développement
  • Responsable du support technique CVC et efficience énergétique

En parallèle, j’ai suivi une formation continue pour obtenir le titre de Master of advanced Studies HES-SO en énergie et développement durable dans l’environnement bâti.

Je suis également :

  • Expert CECB – Certificat Énergétique Cantonal des Bâtiments
  • Professionnel certifié IPMVP – International performance measurement and verification protocol
  • Conseiller PEIK – Conseil professionnel en énergie pour votre PME
  • Prestataire audits énergétiques Grands Consommateurs – Vaud

Le beeb est totalement indépendant. Il n’appartient à aucun groupe énergétique, fournisseur de prestation ou de matériel technique. Il n’a pas d’intérêts dans d’autres entités. Cette indépendance garantit à nos clients des conseils en toute impartialité, neutralité et intégrité. Elle permet également de remplir au mieux sa mission.

En effet, le beeb s’engage fortement à la mise en place de solutions limitant l’impact de notre mode de vie sur notre environnement. Aujourd’hui, les questions énergétiques et environnementales, ainsi que les problèmes de pollution et de surconsommation nous concernent toutes et tous. Et cela sera encore plus important pour les générations futures. Le beeb participe donc, à son échelle, à cette prise de conscience.

 

Prestations

Audits énergétiques, CECB, CECB Plus et IDC

Le certificat CECB indique la consommation énergétique standard d’un bâtiment (d'habitation, administratif ou scolaire). On y mesure notamment la consommation :

  • En chauffage
  • En eau chaude sanitaire
  • En éclairage
  • De certaines autres installations électriques (ventilation, climatisation, ascenseurs, etc.).

Le CECB permet une comparaison avec d’autres bâtiments similaires et propose des mesures d’optimisation.

Le CECB Plus est un audit plus approfondi. Il permet de recenser les améliorations énergétiques possibles, ainsi que de calculer leur coût et leur rendement. Le propriétaire sait quelles sont les mesures à prendre et peut alors les prioriser.

Le CECB et le CECB Plus sont obligatoires dans certains cas, notamment lors de la vente d’un bien immobilier ou de demandes de subventions. Ces obligations sont cantonales et peuvent donc varier. Nous vous renseignons volontiers sur les règles en vigueur dans votre canton.

Pour les catégories de bâtiments qui ne sont pas couvertes par les CECB, une analyse de la construction et un conseil technique peuvent être utilisés, conformément au cahier des charges de l’OFEN.

Il existe des étiquettes énergétiques pour les appareils ménagers, les ampoules ou les pneus. Il semble logique qu’un bâtiment – important consommateur d’énergie – soit également évalué. Ainsi, les propriétaires, actuels ou futurs, d’un bien immobilier sont correctement informés. Un audit énergétique comme le CECB permet d'identifier cette qualité énergétique, au moyen d'une échelle d'évaluation.

 

Les propriétaires ne devraient voir que la subvention arriver sur leur compte. Soit la partie visible d'un projet qui demande parfois d'importantes démarches administratives.
En effet, il existe aujourd'hui de nombreuses aides financières, données par différents organismes communaux, cantonaux ou fédéraux. Ces subventions peuvent jouer un rôle primordial dans le calcul de rentabilité d'un projet de rénovation énergétique.

Demandes de subventions

Certains travaux énergétiques (études, enveloppe du bâtiment, producteurs de chaleur à faibles émissions de CO2, panneaux solaires) peuvent bénéficier de subventions.

Lesquelles peuvent être demandées et sont les plus intéressantes ? Qui les donne ? Auprès de qui s'adresser ? Quelles sont les exigences légales ? Quelle est la marche à suivre ?

Des oublis ou erreurs peuvent avoir d'importantes conséquences financières : un œil averti peut s'avérer capital dans un projet.

Enveloppe du bâtiment

L’enveloppe d’un bâtiment a une importance prépondérante sur ses besoins en énergie pour le chauffage. La qualité des matériaux et l’évolution des normes de construction ont énormément modifié ces besoins : les constructions des années 1980 ou même 2000 ne sont plus du tout comparables avec celles d'aujourd'hui. Bien que l’investissement soit parfois conséquent, l’amélioration de l’enveloppe offre souvent de très importantes économies énergétiques, ainsi qu'une nette amélioration du confort hivernal et estival.

Il existe autant de fabricants que de matériaux isolants. Outre la « qualité d’isolation » et le prix, tous ont des caractéristiques différentes. On peut notamment citer :

  • La fabrication à l’aide de produits pétroliers ou non
  • La résistance au feu
  • La résistance mécanique
  • Les possibilités de recyclage

Il est important de comprendre ces différences avant de faire un choix en toute connaissance de cause.

Pour le chauffage, un bâtiment non rénové des années 70 peut facilement consommer quatre fois plus d’énergie qu’un bâtiment isolé aux normes actuelles. Ce ratio peut aller jusqu'à cinq fois plus, comparé à un bâtiment Minergie.
Source: energie-environnement.ch

Devenu indispensable aux êtres humains qui vivent sous notre climat, le premier "système de chauffage" date d’environ 450'000 ans, avec la domestication du feu.

Des systèmes de chauffage par le sol existaient déjà dans la civilisation de la vallée de l’Indus (entre 8'000 et 2'000 ans avant J.-C.), ainsi que dans les civilisations grecques et romaines.
Source : wikipedia.org.

Installations techniques

Les installations techniques liées à l’énergie ont une grande influence sur la consommation. C'est spécialement le cas pour :

  • Le chauffage
  • L’eau chaude sanitaire
  • La ventilation
  • Les installations électriques.

Des installations récentes, bien réglées et bien entretenues sont les garantes d’une faible consommation et d’un maximum de confort.

Energies renouvelables

L’énergie renouvelable joue un rôle de plus en plus important dans notre société et dans la technique du bâtiment. Les pompes à chaleur, en plus de soutirer une importante partie de leurs besoins énergétiques dans l’environnement, gagnent en efficience ; les chaudières à bois automatisées (pellets) ne constituent plus une exception, elles sont aujourd’hui tout à fait sûres et abordables.

Les panneaux solaires, qu’ils soient thermiques ou photovoltaïques, sont une source d’énergie non polluante, sûre et rentable.

L’énergie solaire passive peut également être exploitée par des mesures de construction adaptées et permet de très importantes économies d’énergie. Le tout en évitant les problèmes de surchauffe estivale.

Les énergies renouvelables sont des sources d'énergie dont le renouvellement naturel est assez rapide pour qu'elles puissent être considérées comme inépuisables à l'échelle du temps humain. Elles proviennent de phénomènes naturels cycliques ou constants induits par les astres : le Soleil surtout, pour la chaleur et la lumière, mais aussi la Lune (marées) et la Terre (géothermie).

Nul n’est censé ignorer la Loi ! Les procédures légales, qui semblent parfois lourdes et compliquées, sont pourtant nécessaires afin que les droits et les devoirs de chacun soient respectés.

Dossier pour mise à l'enquête

Les formulaires de mises à l’enquête pour le dossier énergie du permis de construire nécessitent l’utilisation de logiciels spécialisés et certifiés, ainsi qu’une bonne connaissance de la technique et des règlements.

Notre bureau est à même de se charger de ces démarches.

Conseils et optimisation énergétiques

Il est parfois difficile d'identifier les possibilités d’amélioration énergétique de son bâtiment ou de ses installations techniques. Une analyse permet de :

  • Repérer les potentiels de gain, tant énergétiques que financiers
  • Prioriser les variantes en fonction
    • Des investissements à consentir
    • Des gains engendrés
    • De la rentabilité des projets

Optimiser: obtenir le meilleur – selon un ensemble de critères – d'une chose ou d'une situation.

Conseil est bon, mais aide est encore mieux.
Proverbe français.

Assistance au Maître de l’Ouvrage

Les travaux d’amélioration énergétiques, qu’il s’agisse de l’enveloppe du bâtiment ou des installations techniques, sont parfois complexes. Ils nécessitent souvent l’intervention de plusieurs mandataires, ce qui entraîne potentiellement des problèmes de coordination, de suivi de chantier, et de respect des délais.

Il est également important de s’assurer de la bonne exécution des travaux et de la réception de ceux-ci. Le suivi financier pendant les travaux et les décomptes finaux sont aussi une partie décisive de la réussite d’un projet.

Pour toutes ces questions, le recours à un spécialiste peut s’avérer rassurant, très utile et profitable. Le beeb est à même d’assurer ces prestations pour vous.

Thermographie

La thermographie, ou thermographie infrarouge, permet d’obtenir une image thermique sur laquelle les différences de température sont mises en évidence.

Les zones « froides » de l’enveloppe d’un bâtiment, dues à un manque d’isolation ou à un élément peu isolant sont facilement identifiables. Pareil pour les zones « chaudes » d’une installation technique, qui indiqueront une tuyauterie mal isolée ou un problème de surchauffe.

La thermographie est également très visuelle et didactique. Elle peut être une aide précieuse à la décision, notamment pour la rénovation d’une façade ou le remplacement des vitrages dans une PPE.

Une image vaut mille mots.
Confucius

Il en va parfois de même pour une thermographie.

Contact

Jean-Daniel Progin
Chemin de la Source 27b
1032 Romanel-sur-Lausanne
021 534 98 14
079 964 49 12

L’énergie du bâtiment

  • Le site de l’Office fédéral de l’énergie  – LA référence. Visiter
  • Le site suisseénergie a pour but de de favoriser l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables. Une autre référence incontournable. Visiter
  • Le site des services cantonaux de l’énergie et de l’environnement. Visiter
  • Propose des cours – gratuits – afin de mieux gérer son installation de chauffage et d’économiser ainsi de l’énergie et de l’argent. Visiter
  • Le site du centre de recherches énergétiques et municipales. Visiter
  • Le site Gestion environnementale de l’EPFL. Visiter
  • La société à 2000 Watts. Visiter
  • Portail national d’information et d’aide à la décision dans le domaine de l’énergie. Visiter

L’électricité

  • Association des entreprises électriques suisses. Visiter
  • Le prix de l’électricité dans votre commune. Visiter
  • Association professionnelle du domaine de l’électrotechnique, des techniques de l’énergie et de l’information. Visiter

Les subventions